Personnes handicapées et voyages d’affaires

Signature de contrat. (Photo: Petra Bork/pixelio.de)
Malgré une technologie avancée, certaines rencontres ne peuvent avoir lieu qu’en personne. (Photo: Petra Bork/pixelio.de)

Il est assez rare de voir des personnes handicapées voyager. Qu’elles se déplacent pour un voyage d’affaires peut paraître encore plus surprenant.

Pour les personnes en situation de handicap, partir en voyage demande une planification minutieuse. Dans le cas d’un voyage d’affaires, cela est d’autant plus important. En effet, les chances de faire face à d’importants obstacles lors d’un voyage d’affaires sont encore plus grandes que lors d’un voyage de vacances.  

Prendre les contacts suffisamment tôt

Il est important de contacter son interlocuteur suffisamment tôt. Ainsi, dans le cas où les espaces de bureau ne seraient pas accessibles par exemple pour les fauteuils roulants, il est alors possible de trouver une autre alternative pour le lieu de rencontre.

Grâce aux nouvelles technologies, il est aujourd’hui possible d’organiser les réunions de chez soi ou du lieu de travail. Les rencontres en personnes ne sont plus toujours nécessaires, et il est possible d’organiser une réunion par vidéo-conférence.

Un avion sur le tarmac. (Photo: Erich Westendarp/pixelio.de)
De plus en plus de compagnies aériennes exigent une attestation médicale autorisant à prendre l’avion. (Photo: Erich Westendarp/pixelio.de)

Choix de moyen de transport

Si toutefois il était nécessaire de se présenter en personne, il importe alors de choisir le moyen de transport le mieux approprié. Dans le cas où les déplacements devaient s’effectuer en train, il est recommandé de s’informer à l’avance sur le site des CFF pour les voyageurs avec un handicap, en particulier si le voyageur nécessite de l’aide pour monter ou descendre du train.

Si toutefois vous privilégiez vous y rendre en avion, il faut tenir compte du fait que certaines compagnies aériennes exigent une attestation médicale (SAF, MEDIF) autorisant à prendre l’avion. Pour les voyageurs fréquents, il est recommandé de se procurer la carte FREMEC (Frequent Traveller Medical Card). La correspondance de la gare ou l’aéroport jusqu’à l’hôtel peut être effectuée avec les transports publics, ou encore, bien sûr, en taxi.

Hotel d'affaires (Photo: www.foto-fine-art.de/pixelio.de)
Lors d’un voyage d’affaires, il est recommandé de réserver un hôtel d’affaires qui offre une infrastructure adaptée. (Photo: www.foto-fine-art.de/pixelio.de)

Trouver le bon hébergement

Le lieu de l’hôtel devrait aussi être un facteur déterminant dans le choix de l’hébergement. Plus le lieu du rendez-vous d’affaires est proche de l’hôtel, plus il sera facile et rapide de s’y rendre. Dans le meilleur des cas, le rendez-vous aura lieu dans un local de l’hôtel. Pour les réservations d’hôtel, le site booking.com propose de nombreuses offres intéressantes, dont plusieurs hôtels accessibles pour les personnes handicapées.

Le répertoire MyAdress de la Fondation MyHandicap peut aussi faciliter vos recherches d’hébergement. Pour un voyage d’affaires, il est recommandé de choisir un hôtel dont les services, l’infrastructure et les aménagements sont adaptés aux besoins des personnes handicapées. De grandes chaînes hôtelières telles que Motel One, Radisson ou Hilton, proposent des installations adaptées pour les personnes handicapées.    

Vraiment accessibles?

De nombreuses personnes en situation de handicap seraient en mesure de confirmer que le terme « accessible » n’a pas toujours  la même signification. Et ceci, même si l’hôtel en question devrait selon les informations disponibles disposer des infrastructures, il est important de préalablement prendre contact avec l’hôtel.

Il est important de s’assurer au préalable que l’ascenseur et les portes soient suffisamment larges, et que la baignoire soit également adaptée. Il faut aussi vérifier l’accès aux différents services de l’hôtel, en particulier des aires de services telles que la salle à manger ou le lobby.

Dans le cas où des besoins spécifiques doivent être pris en compte, il est souhaitable d’en discuter avec le personnel. En suivant de telles mesures, plus rien ne devrait empêcher un voyage sans encombres.

Text: Simon Müller - 07/2013
Traduction: MyH – 11/2013
Photo: pixelio.de

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!