Planification de voyage

Avions des compagnies Swiss et Lufthansa à l'aéroport de Zurich. (Photo: Aéroport de Zurich)
La planification d’un voyage requiert une bonne organisation, en particulier pour les personnes en situation de handicap. (Photo: Aéroport de Zurich)

Un vieux proverbe dit: «De terres lointaines, on rapporte beaucoup à dire.» Afin que nos récits soient le plus positif possible, il est judicieux de réserver suffisamment de temps pour planifier le voyage, en particulier pour les personnes en situation de handicap ou de maladie chronique. Nous vous proposons une liste de vérification afin de vous aider, dans votre planification d’un voyage sans barrières, à penser à tout.

Qu’il s’agisse de vacances à la plage, d’un voyage d’aventure ou d’un weekend en ville: les gens n’ont jamais autant voyagé qu’aujourd’hui. Quelques clics sur Internet suffisent pour partir en voyage. Les personnes en situation de handicap voyagent aussi à travers le monde. Les voyages sans barrières ne sont toutefois pas si faciles à organiser. Afin que le voyage soit une réussite, les personnes en situation de handicap ou de maladie chronique doivent apporter une attention particulière à la planification de leur voyage en tenant compte de leurs besoins en matière de prévoyance médicale, en plus de conclure une assurance adéquate.

Planifier soi-même ou faire appel à un spécialiste?

Aujourd’hui, il est possible de trouver un grand nombre d’informations sur Internet sur les destinations de voyage, les hôtels, les possibilités de transports, etc. Il est facile d’organiser une bonne partie du voyage soi-même. Mais chaque situation de handicap est individuelle, et chaque voyageur doit décider s’il arrive à tout organiser lui-même, y compris en ce qui concerne les possibilités de transport, le suivi, ou les soins médicaux. Pour ne pas prendre de risques, certaines personnes préfèrent s’adresser à un bureau de voyage spécialisé.

Un couple en voyage. Une dame appuie sa tête sur l'épaule de son conjoint (Photo: CFF)
Bon voyage: les personnes âgées et les voyageurs handicapés doivent informer à temps la compagnie de voyage de toute particularité. (Photo: CFF)

Liste de vérification

  • Pour les personnes en situation de handicap ou de maladie chronique, un voyage peut être source de nombreux soucis. Avant de réserver, il peut être judicieux d’en parler avec votre médecin de famille. Il convient aussi de vérifier s’il est nécessaire de se faire vacciner, ou si d’autres mesures de prévention s’appliquent.
  • Préparer une pharmacie de voyage, contenant tous les médicaments nécessaires, afin de faire face à tout imprévu pouvant survenir.
  • Autres pays, autres mœurs: vérifier les documents requis. Cela vaut en particulier pour les personnes en situation de handicap, qui par exemple doivent voyager avec un chien d’assistance ou un autre moyen auxiliaire, tel qu’un fauteuil électrique.
  • Accorder une importance particulière à l’assurance. Pour voyager à l’étranger, il est recommandé de conclure une assurance-voyage qui comprend une aide d’urgence 24/7, une accessibilité permanente et un service partout dans le monde.
  • En outre, il est important de contrôler la couverture et la validité de votre assurance. De même, il ne faut pas oublier de conclure une assurance supplémentaire pour les moyens auxiliaires dont le prix est élevé. Une assurance d’annulation peut aussi vous épargner des pertes financières importantes.
  • Lors de la planification, il convient de tenir compte de besoins particuliers en matière de sécurité. Aurai-je besoin d’un accompagnement sur place? Quels médicaments sont disponibles?
  • Il convient aussi de confirmer les arrangements particuliers auprès de l’agence de voyage, de préférence encore une fois avant le départ, afin de partir l’esprit tranquille.
  • Si une aide à l’embarquement ou au débarquement est nécessitée pour un départ international en partance d’une gare en Suisse, il est recommandé de réserver le plus tôt possible (au plus tard 48h avant le départ) au Call Center Handicap des CFF (0800 007 102,  de l’étranger: +41 225 78 44). En plus des informations régulières, le Call Center Handicap des CFF nécessite également le numéro de siège réservé ainsi que du wagon. Pour plus d’informations.
  • Pour les voyages en avion, et dans les cas où ce service n’est pas pris en charge par l’agence de voyage, il est nécessaire d’informer la compagnie d’aviation de tout arrangement nécessaire, au plus tard 48 heures avant le départ (tel que transport à l’aéroport).
  • Il est important de communiquer à l’agence de voyage ou à la compagnie d’aviation toute autre particularité, comme par exemple un fauteuil électrique ou un chien d’assistance.
  • Tous les permis ou documents de voyage (diabétique, aveugle) ainsi que médicaments ou moyens auxiliaires doivent être transportés dans le bagage à main.  

Texte: MyH 03/2014
Traduction: MyH – 03/2014
Photos: Aéroport Zurich & CFF

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!