Etudes et handicap

L’accessibilité aux études supérieures s’est hissée parmi les sujets d’actualité dans les universités et hautes écoles spécialisées en Suisse. Un handicap ou une maladie chronique est considéré de moins en moins comme un obstacle.

Les universités et hautes écoles spécialisées ont le souci de réduire autant que possible les désavantages auxquels les personnes handicapées font face, afin de permettre à un plus grand nombre d’entre elles de poursuivre des études dans des conditions favorables.

Pour des raisons relatives à la protection des données, le nombre précis de personnes handicapées ou gravement malades et qui poursuivent des études n’est pas connu. Par ailleurs, la définition de ce que constitue un handicap n’est pas toujours facile à établir.

Informer à temps

Quiconque a fait son choix pour un programme d’études qui correspond à ses intérêts doit aussi s’enquérir suffisamment tôt des universités qui offrent un tel programme. Quelles conditions les diverses université ou HES offrent-elles, et quelles ressources sont-elles disponibles pour une personne en situation de handicap?

Des techniques informatiques modernes à l’adaptation du matériel d’enseignement, en passant par la mise à disposition d’aides didactiques, les ressources permettant à une personne en situation de handicap à poursuivre ses études sont très nombreuses.

Lorsque des études à temps plein ne sont pas possibles

Il peut arriver que pour des raisons d’ordre matériel, voire physique, des études à plein temps ne puissent être envisagées. Divers modèles sont proposés afin de rendre possible des études à temps partiel (tels que le modèle F, ou des études par correspondance).

Lorsque des difficultés financières sont en jeu, divers organismes ou fondations mettent des bourses permettant aux personnes handicapées de poursuivre des études.

Après les études ?

Les études une fois terminées, il s’agit de se préparer pour le monde du travail. Lisez nos articles à ce sujet pour en apprendre davantage sur les diverses possibilités qui s’offrent à vous.

Texte: Simon Müller - 09/2013
Traduction: MyH – 02/2015
Photo: pixabay