Employés avec handicap : recommandations pour employeurs

Un dossier de candidature rouge avec écriture argentée. (Photo: berwis/pixelio.de)
Divers facteurs favorisent l’intégration réussie de personnes handicapées au sein d’une entreprise. (Photo: berwis/pixelio.de)

La réintégration ou la réinsertion des adolescents et des adultes dans le marché primaire de l’emploi est très importante. Divers facteurs favorisent la réussite d’une telle intégration.

Pour les personnes avec handicap, il est également très important de pouvoir assurer leur existence à travers un travail, ou du moins de pouvoir y contribuer. Comme tout le monde, elles tiennent également à participer à la vie sociale, à se réaliser par leur travail et à mener une vie de façon autonome.

Pour les entreprises toutefois, il n’est pas toujours facile de pouvoir offrir des emplois ou des places d’apprentissage dans le marché primaire de l’emploi. Nombre d’entre elles éprouvent  un certain doute quant à la performance et à la volonté de travailler de personnes en situation de handicap. Bien à tort, car en embauchant des personnes en situation de handicap, les employeurs s’associent à des employés très motivés.

Malgré tout, cette situation peut représenter un grand défi pour les entreprises. Celles qui décident de recruter un ou plusieurs employés handicapés doivent en effet tenir compte de divers facteurs, tels la taille de l’entreprise, le type de travail et les capacités personnelles. Certains facteurs favorisent toutefois une bonne intégration de personnes handicapées au sein de l’entreprise.

Voici quelques recommandations relatives à l’embauche de personnes handicapées:

  • Les exigences doivent être compatibles avec les aptitudes de l’employé.
  • Une évaluation de l’embauche doit être effectuée par l’assurance sociale (stage).
  • Lors de l’entretien d’embauche, aborder les questions relatives aux contraintes pouvant affecter le travail au quotidien.
  • Effectuer une évaluation de la place de travail et aborder d’éventuelles adaptations.
  • Informer les collègues et employés afin de dissiper les craintes et insécurités.
  • Susciter la curiosité des employés.
  • Favoriser un climat de compréhension, de patience, d’ouverture et d’estime au sein de l’entreprise.
  • Les efforts d’intégration doivent être poursuivis par tous les membres de l’entreprise.

Recommandations générales :

  • Milieu de travail accessible
  • Principe de non-discrimination
  • Culture de communication basée sur le respect et l’ouverture d’esprit
  • Eviter de favoriser les personnes handicapées sur la base de leur handicap
  • Egalité des chances : chances égales de promotion de carrière
  • Collaboration avec les assurances sociales
  • Appréciation de l’altérité et de la diversité
  • Planification des ressources financières et temporelles
  • Dissémination de la philosophie relative à la diversité
  • Exploitation du travail d’intégration à des fins de relations publiques
  • Intégration de la philosophie relative à la diversité dans la mission de l’entreprise.

 

Texte:  Simon Müller / Patrick Gunti – 08/2014

Traduction: MyH – 09/2014
Photos: pixelio.de

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!