Interview avec Alexandra Helbling

Alexandra Helbling portant les couleurs suisses lors s'une compétition. (Photo: zVg)
Alexandra Helbling a reçu la médaille de bronze aux championnats européens de Swansea en 2014. (Photo: zVg)

Alexandra Helbling représente un des plus grands espoirs de l’équipe suisse de para-olympiques. A la suite d’un grave accident de la route, elle se déplace depuis l’âge de six ans en fauteuil roulant. La jeune femme de 20 ans, originaire de Suisse orientale, avait gagné la médaille de bronze aux championnats européens de Swansea. Désormais, elle s’entraîne assidument pour les championnats mondiaux de Qatar en 2015 et les para-olympiques de Rio en 2016.

MyHandicap (MyH) : Alexandra, tu fréquentes présentement une école de talents à Lucerne. A quoi ressemblent tes journées?

Alexandra Helbling (AH) : Normalement, nous avons des cours en avant-midi. En après-midi, après le déjeuner, nous avons une période d’entrainement. Présentement, j’effectue toutefois un stage. Je travaille en avant-midi au Centre suisse des paraplégiques à Nottwil, et je m’entraine en après-midi sur le parcours d’athlétisme, également à Nottwil.

MyH : Combien de temps investis-tu dans le sport?

AH : En fait, je m’entraine tous les jours, sauf lorsque je participe à une compétition, après laquelle je dois me reposer. Comme, en avant-midi, je travaille ou je suis à l’école, il ne me reste que les après-midi pour m’entrainer. Les mardi et jeudi, je complète deux unités d’entrainement, et les autres après-midis j’en complète une, de 1.5 heure chacune. En tout, cela représente au moins 13 heures par semaine.

MyH : Pourquoi as-tu choisi l’athlétisme plutôt qu’un autre sport?

AH : Cela s’est passé un peu par hasard. J’étais en vacances avec mes parents à Tenero TI. A côté du camping, il y avait un centre sportif, où je pouvais regarder les athlètes qui s’entrainaient. A cette époque, je ne connaissais pas encore le fauteuil roulant de course. Avant, je jouais au tennis. Les compétitions en fauteuil roulant m’intéressaient toutefois beaucoup plus. Lorsque je me suis assise pour la première fois dans un fauteuil de course, je savais que c’était pour moi.

Alexandra Helbling, pour une fois ne portant pas de vêtement de sport. (Photo: zVg)
La jeune femme originaire de Suisse orientale est ambassadrice pour MyHandicap. (Photo: zVg)

MyH : Quel est ta meilleure performance jusqu’à maintenant?

AH : La médaille de bronze qui m’a été remise aux championnats européens de Swansea cette année est la meilleure performance de ma carrière. Les qualifications et la participation aux para-olympiques de Londres furent aussi un grand moment. Et bien sûr, les médailles d’or obtenues aux championnats du monde junior ainsi que les championnats suisses cette année sont également mémorables.

MyH : Quels sont tes prochains objectifs?

AH : Le prochain objectif est le championnat de Qatar en 2015. A plus long terme, il y a bien sûr les para-olympiques de Rio en 2016. Ce serait fantastique de gagner une médaille à ces deux événements.

MyH : Qui sont tes modèles?

AH : Edith Hunkeler et Manuela Schär sont mes exemples. Elles ont toujours été à l’écoute et partagent volontiers leur expérience avec les jeunes athlètes, par exemple lorsque quelqu’un a une question concernant un aspect technique ou tactique.

MyH : Comment récupères-tu après une compétition?

AH : Le weekend suivant une compétition, je ne m’entraine pas, afin de permettre à mon corps de se reposer. Ce que je préfère, c’est de me reposer chez mes parents à Azmoos SG.

MyH : Y-a-t-il un programme d’entrainement spécifique?

AH : Non, je n’ai pas d’entrainement spécifique. Le plus important, c’est de courir, et de m’accorder quelques minutes de tranquillité avant la course, afin que je puisse me concentrer sur la course à venir.

MyH : Pourquoi as-tu décidé de devenir ambassadrice MyHandicap?

AH : Je suis heureuse de pouvoir aider d’autres jeunes et de leur donner des conseils. C’est pour moi un grand honneur d’être ambassadrice pour MyHandicap et de pouvoir partager mon expérience avec d’autres.

Interview: Simon Müller – 10/2014
Traduction: MyH – 10/2014
Photos: Alexandra Helbling

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!