Le travail des proches dans les homes ou établissements de soins

Un proche tient la main d'une personne recevant des soins. (Photo: Maren Bessler/pixelio.de)
Les proches jouent un rôle important dans le système de santé et de suivi. (Photo: Maren Bessler/pixelio.de)

Dans les établissements de soins où résident des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap, les proches contribuent de manière importante au système de soins et de suivi. Toutefois, il n’est pas rare que des tensions surviennent entre les proches et le personnel médical.

En matière de soins et de suivi de personnes handicapées ou atteintes d’une maladie, tels qu’un AVC ou la démence, la famille et les proches jouent un rôle important. En effet, en coopérant avec les services médicaux ambulatoires, ils permettent aux patients de pouvoir rester dans leur propre maison le plus longtemps possible.

Toutefois, il arrive un moment où le transfert dans un établissement de soins ne peut plus être évité, par exemple dans le cas où l’état de santé du patient se détériore ou encore que les proches ne sont plus en mesure de s’en occuper.   

Les proches jouent un rôle important dans le système de santé

Même lorsque les proches ne doivent plus prendre en charge tous les détails du quotidien, ils demeurent malgré tout un aspect indispensable du système de santé et de suivi. Ils permettent en effet au patient ou à la personne handicapée de participer à la vie sociale, du moins dans une certaine mesure, et de renforcer leur identité, tout en  contribuant à un sentiment de sécurité.

Renseignements importants pour le personnel médical

En outre, les proches ont contribué aux soins envers le patient souvent pendant de longues années et connaissent leurs besoins mieux que quiconque. La transmission de ces informations au personnel médical des établissements de soins peut contribuer de façon considérable à un meilleur suivi.

Les proches disposent non seulement d’informations importantes, mais ils ont aussi acquis, au fil des années, de nombreuses connaissances au sujet de diverses maladies ou infirmités et peuvent assister le personnel soignant dans les établissements de soins.

Une soignante prend la mesure de lapression artérielle d'un patient. (Photo: BARMER GEK)
La répartition des tâches entre les proches et le personnel soignant doit être définie clairement. (Photo: BARMER GEK)

Le travail des  proches permet d’éviter les tensions

Les proches éprouvent souvent l’attente de voir le personnel soignant mettre en pratique de telles indications, ce qui peut provoquer certaines tensions. En effet, après s’être investi pendant plusieurs années auprès de leur protégé, ils souhaitent souvent continuer à exercer une certaine influence.

Les proches sollicitent souvent des renseignements qui ne peuvent toujours être communiqués. Aussi, il arrive que les proches éprouvent un sentiment de culpabilité envers la personne nécessitant des soins, celle-ci ayant l’impression d’avoir été forcée à aller dans un home.

Les établissements sont ainsi souvent confrontés à l’obligation d’effectuer un travail intensif auprès des proches afin de favoriser une situation optimale pour tous. L’établissement d’une relation de confiance dès le début est donc très important.

Parmi les mesures les plus importantes :

  • S’informer sur la gamme de services offerts par l’institution ainsi que leur concept de soins
  • Définir les limites des prestations de services
  • Différencier les rôles assumés par les divers intervenants
  • Clarifier les attentes et des rôles de chacun
  • Favoriser la compréhension et le respect mutuel entre intervenants
  • Renforcer la compréhension pour les gestes posés par le personnel soignant
  • Favoriser les échanges d’expérience entre proches
  • Tenir compte de la sphère privée entre patients et proches
  • Tenir compte des souhaits, critiques, demandes et recommandations exprimés par les proches

L’important, en ce qui concerne de telles mesures, est de s’assurer que le patient ne soit pas exclu du dialogue. Un tel dialogue doit témoigner d’une grande ouverture d’esprit et de respect, tout en tenant compte des besoins exprimés par les divers partis.

Texte: Patrick Gunti - 11/2013
Traduction: MyH – 06/2014
Photos: pixelio.de, BARMER GEK

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!