Smart Home : la maison intelligente pour plus de sécurité

Une application permet de télécommander les appareils électro-ménagers. (Photo: Pixabay)

Des stores qui s’ouvrent d’eux-mêmes, des lampes qui s’éteignent sur commande, des plaques de cuisson qui cessent de chauffer automatiquement: dans une maison automatisée, tout cela est possible. Pour les personnes âgées ou en situation de handicap, les maisons intelligentes offrent davantage de sécurité et d’autonomie au quotidien.

Les personnes âgées ou handicapées s’inquiètent souvent de devoir quitter un environnement qui leur est familier ; en effet, malgré le soutien apporté par les proches ou par le personnel soignant, elles ne peuvent plus subvenir à leurs propres besoins. Souvent, des préoccupations d’ordre sécuritaire jouent également un rôle. Que se passe-t-il, si j’oublie d’éteindre la plaque de cuisson ? si des problèmes de santé surviennent ? Sans parler de la possibilité que des cambrioleurs forcent l’accès du logement en passant par le balcon…

« Smart Home », une option intéressante pour locataires et propriétaires

Aujourd’hui, grâce à la domotique, nombreux problèmes sont facilement résolus. Cette technologie consiste à effectuer la mise en réseau d’installations techniques avec des  appareils ménagers ou électroniques, de sorte à pouvoir répondre aux besoins de chaque individu. Les maisons intelligentes peuvent également effectuer des tâches pour lesquelles une aide externe était auparavant requise, ce qui, pour locataires et propriétaires, peut s’avérer fort intéressant.

Réseau et application : « Smart Home » permet de télécommander divers appareils

En règle générale, tout peut être mis en réseau : la lessiveuse, qui met un lavage en route par télécommande, la plaque de cuisson, qui peut être activée à distance, ou encore le chauffage, qui peut être allumé grâce au téléphone intelligent. (en savoir davantage sur les produits Smart Home)

Economiser tout en améliorant le confort

Non seulement ces nouvelles possibilités permettent d’améliorer le confort, mais elles contribuent aussi à réduire les coûts. La domotique permet en effet de configurer les appareils de sorte qu’ils ne soient activés que lorsque cela est nécessaire : la lumière s’allume lorsque quelqu’un pénètre dans l’appartement, le chauffage se met en marche le matin et s’éteint automatiquement, ce qui permet d’importantes économies. Certains appareils vont même jusqu’à reconnaître qui est devant le miroir, et à ajuster l’éclairage en fonction des préférences de chaque personne.

Appareils intelligents pour plus de sécurité

La maison automatisée offre de nombreuses commodités. Certaines peuvent paraître superflues, et tout n’est pas nécessaire pour tout un chacun. Les personnes âgées ou éprouvant des problèmes de santé bénéficient toutefois des avantages que leur procurent ces nouvelles technologies. Par exemple, pour mieux soutenir les personnes sourdes ou malentendantes, la sonnette peut être jumelée à un signal lumineux. De même, un signal acoustique permet de solliciter de l’aide lors d’une chute, et les stores électriques peuvent se fermer automatiquement sans qu’il ne soit nécessaire de faire un effort physique.

La mise en réseau des appareils est ajustable en fonction des besoins

La mesure dans laquelle la mise en réseau des installations technique au sein d’une maison est nécessaire varie bien sûr d’un cas à l’autre. Certains appareils intelligents ne peuvent être installés qu’au prix d’un effort considérable, alors que d’autres ne posent aucun problème. Pour en savoir davantage sur les coûts ou sur toute autre question relative à l’installation, le conseil d’un spécialiste peut s’avérer judicieux.

Texte: Philipp Jauch, Simon Müller - 09/2016
Traduction: MyH – 09/2016

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!