Inhibiteurs de monoamine oxydase (inhibiteurs MAO ou IMAO)

Les inhibiteurs MAO sont des médicaments synthétiques

Les inhibiteurs de monoamine oxydase (ou inhibiteurs MAO) ont un effet inhibant sur l’enzyme en question, la monoamine oxydase. Cette enzyme entraîne l’inactivation des neurotransmetteurs de la classe des monoamines (noradrénaline, sérotonine et dopamine). L’utilisation de ces médicaments permet d’augmenter la concentration de ces substances.

Ils interviennent en effet dans le métabolisme des neurotransmetteurs et ont un effet antidépresseur. De possibles effets indésirables peuvent inclure des symptômes de tachycardie ou d’étourdissement, des troubles du sommeil, de sensibilité, de la vison, ou encore une perte d’appétit.

On observe aussi certaines interactions avec d’autres médicaments. Lors d’un traitement aux inhibiteurs MAO, une forte consommation d’aliments contenant des amines biogènes (hormones tissulaires), tels que le vin, le fromage ou les noix, peut provoquer des crises d’hypertension.

Principe actif : moclobémide

L’effet inhibant de la moclobémide est réversible et s’épuise après un certain temps. Les inhibiteurs réversibles de la monoamine oxydase sont utilisés surtout en cas de grave dépression. En raison des effets secondaires relativement fréquents et des nombreuses interactions avec d’autres médicaments, les IMAO ne sont souvent prescrits que lorsque d’autres antidépresseurs n’ont pas entraîné de résultats satisfaisants.

Texte : Helga Grafe – 12/2015
Traduction : MyH – 01/2016

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!

Liens relatifs à cet article