Antidépresseurs tricycliques et tétra-cycliques

Les antidépresseurs tricycliques et tétra-cycliques sont des médicaments antidépresseurs utilisés depuis un certain nombre d’années.

Au cours des années 50, l’imipramine était le premier médicament à être utilisé dans les cas de dépression. Son nom provient de sa structure chimique, dont la molécule est constituée de trois ou quatre anneaux. L’effet antidépresseur de ce médicament s’appuie sur sa capacité à bloquer la recapture de la sérotonine et/ou de la noradrénaline tout en agissant sur d’autres neurotransmetteurs.

Par conséquent, le mode d’action des tricycliques et des tétra-cycliques est très vaste, mais entraîne également de nombreux effets secondaires indésirables. En début de traitement, les patients sont souvent fatigués et voient une diminution de leur activité physique et mentale. En raison de leurs nombreux effets secondaires, leur utilisation a fortement diminué au cours des dernières années. Entre temps, de nouveaux médicaments tricycliques et tétra-cycliques sont apparus sur le marché ; bien que ceux-ci entraînent moins d’effets secondaires, ils en ont parfois créé de nouveaux.

Les médicaments tétra-cycliques agissent de façon similaire aux médicaments tricycliques, favorisent davantage la hausse d’énergie, mais l’effet final est toutefois plus faible.

Texte : Helga Grafe – 12/2015
Traduction : MyH – 01/2016

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!

Liens relatifs à cet article