Sport et activité physique avec une SEP

Sport et activité physique avec une SEP

Une SEP et le sport ne se contredisent pas forcément. Au contraire, les spécialistes recommandent expressément à leurs patients de pratiquer régulièrement du sport.

Des études montrent que les personnes souffrant de SEP peuvent améliorer sensiblement leur force musculaire et leur sens de l’équilibre. Par ailleurs, un exercice physique régulier réduit l’épuisement excessif caractéristique de la SEP (forte fatigue) et soulage un grand nombre d’autres troubles de la maladie. D’ailleurs, l’activité sportive ne déclenche pas de poussées.

Sport et SEP – Tenir compte des symptômes individuels

Il serait bon de faire vérifier votre aptitude sportive avant de vous lancer. Le médecin examine pour cela votre système cardio-vasculaire et votre fonction pulmonaire et s’assure que vous ne présentez aucun signe restrictif comme un diabète sucré.

Le sport qui vous convient dépend de vos propres symptômes. Les spécialistes recommandent en général aux personnes souffrant de SEP un mélange de musculation et de sport d’endurance comme la natation, la course ou la bicyclette. Les personnes en fauteuil roulant ont elles aussi de nombreuses possibilités comme le basket, le vélocimane, le volley, le badminton et bien d’autres options encore.

Si vous préférez commencer doucement, vous pouvez débuter en montant les marches, en jardinant ou avec de courtes promenades. Car même une activité physique légère comporte des effets positifs, dans la mesure où elle est régulière.

Sport et SEP – Quand est-il préférable d’y renoncer ?

Vous devriez renoncer au sport en cas d’infections aiguës comme un rhume. Par ailleurs, il serait conseillé de réduire vos activités sportives pendant une poussée, tout au moins tant que vous êtes sous cortisone.

Une aggravation passagère des symptômes est typique chez les personnes souffrant de SEP lors d’une montée de la température corporelle. Le phénomène dit d’Uhthoff n’est toutefois pas dangereux, l’aggravation des symptômes de la SEP redisparaissent d’eux-mêmes très rapidement. Les médecins n’y voient aucune raison de déconseiller une activité sportive à leurs patients souffrant de SEP.

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!

Liens relatifs à cet article