Mesures pour contrer le diabète

Deux joggeurs dans un parc
L’exercice fréquent peut contribuer à garder mainmise sur le diabète. (Hartmut910/pixelio.de)

En choisissant la forme de traitement ou de thérapie appropriée, les personnes diabétiques peuvent ainsi améliorer leur qualité de vie.

Possibilités de thérapie

Dans les années 90, le diabète de type 2 était également connu sous le nom de diabète de vieillesse, puisqu’il était souvent associé avec l’âge avancé. Aujourd’hui, le diabète de type 2 touche de plus en plus de jeunes personnes, et surtout des personnes souffrant de surpoids. Ce type de diabète est favorisé par des facteurs génétiques, un excès de poids ainsi que le manque d’exercice.

Le risque augmente incontestablement si, en plus d’une prédisposition génétique, d’autres facteurs de risque sont présents, tels un excès de poids ou le manque d’exercice. Selon la gravité de la maladie, une alimentation saine et l’exercice physique peuvent permettre d’exercer un certain contrôle sur son évolution. Dans les cas où ces mesures ne suffisent pas, un traitement médicamenteux sera prescrit, soit sous forme de tablettes ou par insulinothérapie.

Importance d’un suivi rigoureux

Qu’il s’agisse du diabète de type 1 ou 2, il est important de bénéficier d’un suivi attentif et rigoureux. Le suivi consiste de conseils nutritionnels, d’une introduction à l’autocontrôle de la glycémie, de contrôles médicaux réguliers, d’information sur le soin des pieds, ainsi que d’une formation régulière. Un accompagnement professionnel peut être nécessaire pour favoriser un changement durable de nouvelles habitudes de vie telles qu’une alimentation saine et l’exercice physique régulier. L’objectif consiste à effectuer, sur une longue période de temps, des changements progressifs et réalistes.   

Il importe de maintenir une bonne qualité de vie et d’éviter les complications associées à cette maladie. Les personnes atteintes de diabète souffrent fréquemment de troubles graves, tels qu’infarctus, AVC, troubles oculaires entraînant la cécité, troubles de la fonction rénale voire insuffisance rénale, troubles de la circulation veineuse dans les membres inférieurs, ainsi que le pied du diabétique. Dans le cas où de telles complications sont constatées, elles doivent être traitées afin d’éviter toute aggravation.     

Ce changement des habitudes de vie est non seulement indiqué une fois le diabète déclaré, mais constitue également la meilleure prévention. Un mode de vie sain, une alimentation équilibrée ainsi que suffisamment d’exercice sont autant de mesures qui peuvent contribuer à réduire considérablement le risque de diabète. 

Vaste réseau d’entraide

Si le diabète est un phénomène répandu, les réseaux d’entraide ne le sont pas moins. Ainsi, si vous souhaitez un contact avec d’autres personnes concernées, il existe sur Internet de nombreux groupes d’entraide en Suisse, par exemple l’Association Suisse du diabète, la Fondation « Diabetes und Ernährung » , ou encore action d, qui se consacre principalement à la prévention du diabète. Sur cette page, vous trouverez de nombreuses informations sur le thème du diabète. 

Bien entendu, vous avez également la possibilité, dans notre Forum Santé, de poser des questions spécifiques au diabète. Il nous fera un plaisir de pouvoir y répondre. 


Text: Patrick Gunti - 02/2011

Traduction: Catherine Fontaine - 07/2012

Photos: pixelio.de

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!