News pour personnes en situation de handicap

Interview avec Abassia Rahmani

mardi, 9. octobre 2018

Abassia Rahmani – Camp d’entraînement Iloret 2017

«Sa devise: regarder devant soi et tout donner»

En sport, les gens parlent ouvertement de leurs prothèses. «Elles m’appartiennent, comme tout le reste. Il m’arrive même de les oublier», explique Abassia. Cela n’a pas toujours été le cas. Les deux ou trois premières années, la jeune fille n’était pas très à l’aise avec elle-même et avec les autres. Puis, le sport l’a enfin réconcilié avec son corps.

Lire l’interview