Une nouvelle fondation s’installe en Suisse

Logo de l’entreprise AfB social and green IT
Logo de l’entreprise AfB social and green IT

Coopérer pour de bonnes actions, voici l’idée qui a permis à la Fondation AfB de s’établir en Suisse. Celle-ci permettra la création de 50 emplois à Wil (SG) pour personnes en situation de handicap. La réalisation de cet objectif audacieux sera rendue possible grâce à la coopération de la Fondation MyHandicap.

La Fondation AfB offre ses services dans le domaine des technologies de l’information, et propose de reconditionner ou de recycler les appareils informatiques usagés.

En Allemagne, l’entreprise s’est vu remettre un prix d’économie durable pour son modèle de travail, qui intègre de façon unique et exemplaire les valeurs sociales et environnementales.

Les représentants de Wil se voient remettre un bon-cadeau de l’AfB en guise de remerciement. (Photo: MyHandicap)
Les représentants de Wil se voient remettre un bon-cadeau de l’AfB en guise de remerciement. (Photo: MyHandicap)

Nouvellement établie en Suisse

Depuis sa création en 2004 en Allemagne, la Fondation AfB ne fait que grandir. Elle compte pour le moment environ 160 employés, dont la moitié est en situation de handicap. Ces personnes sont employées en fonction de leurs aptitudes et compétences, et non en raison de leur handicap.

Après avoir ouvert de nombreux sites en Allemagne, en Autriche et en France, la Fondation AfB se tourne maintenant vers la Suisse. Elle aura son emplacement à Wil (SG) et devrait voir la création de 50 emplois pour personnes handicapées. Le conseil de fondation d‘AfB compte également parmi ses membres M. Joachim Schoss, président de la Fondation MyHandicap, ainsi que Dr. Albert E. Frieder, PDG de MyHandicap.

Les appareils informatiques nuisent gravement à l’environnement

La fabrication d’appareils informatiques tels que portables, imprimantes ou téléphones intelligent provoque inévitablement de très importantes émissions de gaz à effet de serre. En outre, les appareils vétustes et inutilisables sont souvent expédiés dans les pays en développement et s’y accumulent dans les dépotoirs.

Le travail de la Fondation AfB ainsi que la réutilisation d’appareils recyclés contribuent à réduire la fabrication de nouveaux appareils et par le fait même la production de dioxyde de carbone et de déchets électriques, diminuant ainsi l’impact environnemental.

Le fondateur d’AfB Paul Cvilak présente le modèle de travail de l’AfB. (Photo: MyHandicap)
Le fondateur d’AfB Paul Cvilak présente le modèle de travail de l’AfB. (Photo: MyHandicap)

Modèle d’entreprise unique en son genre

L’AfB donne ainsi une «nouvelle vie» aux appareils électroniques usagés et les revend, remis à neuf et assortis d’une garantie d’au moins douze mois, à des prix imbattables. Les personnes à revenus modestes peuvent ainsi se procurer des produits de qualité à des prix plus que compétitifs.

Toutefois, avant que ces produits soient remis sur le marché, ils auront été soumis à un procédé de suppression des données certifié ISO. Ce qui est inutilisable sera éliminé de façon sécuritaire.

Responsabilité sociétale d’entreprises

Les entreprises qui souhaitent renouveler leur équipement électronique peuvent ainsi charger AfB d’éliminer leurs appareils, effectuant de cette façon une contribution importante envers la Responsabilité sociétale d’entreprises.
En concluant un partenariat avec la Fondation AfB, les entreprises soulignent leur engagement envers la société et l’environnement en plus de se voir remettre un document de certification.

 

Texte: Simon Müller 12/2013
Traduction: MyH – 01/2014
Photos: AfB & MyHandicap


Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!