Véhicules adaptés pour plus de mobilité

Ein leerer Rollstuhl neben der geöffneten Beifahrertüre eines Autos (Foto: Ford Werke GmbH)
Pour une personne en fauteuil roulant, la montée ou la descente d’un véhicule peut s’avérer un véritable défi. (Photo: Ford Werke GmbH)

En termes de mobilité, les personnes handicapées font souvent face à d’importantes contraintes. Les véhicules adaptés leur permettent toutefois de se déplacer plus facilement sur le réseau routier. Une voiture entièrement adaptée aux besoins du conducteur permet également au conducteur de bénéficier d’une sécurité optimale.

Au cours des dernières années, l’industrie automobile a réalisé d’importants progrès. Au vu de la diversité des modèles sur le marché, il est facile de s’y perdre. L’offre de véhicules adaptés pour les personnes handicapées a également connu une hausse importante. Certains modèles de voitures familiales, compactes et modernes, disposent d’un espace suffisant pour pouvoir y ranger un fauteuil roulant sans problème.

Véhicules adaptés : ajustements individuels pour plus de mobilité

Pour être mobile, il n’est pas absolument nécessaire d’acquérir une nouvelle voiture. La conversion de véhicule constitue une alternative solide. Il est en effet possible d’effectuer certains ajustements qui ont pour but de faciliter l’autonomie de déplacement. En outre, convertir un véhicule plutôt que d’acquérir une nouvelle voiture s’avère souvent moins coûteux.

Les possibilités de conversion sont presque infinies. De l’aide à l’embarquement à un système permettant de maîtriser toutes les commandes, en passant par l’ajustement de glissières pour les sièges, il est aujourd’hui possible d’adapter le véhicule aux besoins du conducteur de manière individuelle.

Pour les personnes en fauteuil roulant, par exemple, il est possible de faire installer une planche amovible permettant de faciliter l’accès au siège du conducteur. Une fois déployée, celle-ci est de la même hauteur que le siège du fauteuil roulant, ce qui permet au conducteur d’embarquer avec plus de facilité dans le véhicule.

Un système de direction assistée rend la conduite d’un véhicule accessible aux personnes handicapées. (Photo: Ford Werke GmbH)

Ajustements techniques pour plus de sécurité

La conversion d’un véhicule exige de tenir compte de nombreuses questions de sécurité. De quelle force le conducteur dispose-t-il? Peut-il utiliser sans contrainte les divers éléments de commande? Les pédales d’embrayage ou d’accélération sont-elles facilement accessibles?

Pour être bien informé des éventuels travaux de conversion à effectuer, il est important de consulter un spécialiste, qui saura identifier les contraintes et proposer des solutions en vue de faciliter une utilisation optimale du véhicule et d’assurer un maximum de sécurité. Un système de direction assistée peut, par exemple, permettre de réduire l’effort physique lors des manœuvres de conduite. Un bouton de commande rotatif placé sur le volant permet de manœuvrer le volant d’une seule main, tandis qu’un siège ergonomique adapté au corps offre au conducteur davantage de confort.

Véhicules adaptés pour les aînés

Les aînés peuvent également bénéficier de la conversion de leur véhicule. En effet, nombre d’entre eux se demande quel véhicule leur offre un maximum de confort et de sécurité. La performance du véhicule n’est plus au centre des préoccupations.

Certaines personnes âgées peuvent éprouver des difficultés à embarquer dans un véhicule. Un système d’aide à l’embarquement, tel que proposé pour les personnes à mobilité réduite, peut dans un tel cas s’avérer très utile. Pour les véhicules plus élevés, une marche peut également facilement faciliter le montée ou la descente des personnes âgées ou à mobilité réduite. Les autobus sont souvent équipés de telles marches.

Texte: Philipp Jauch – 05/2013
Traduction: MyH – 09/2015
Photo: Ford Werke GmbH

Liens relatifs à cet article