Comité de parrainage

Giulia Steingruber, gymnaste suisse, médaillée d’or aux Championnats d’Europe 2013

Depuis sa naissance, ma sœur souffre d’une atteinte à son intégrité physique et mentale et se déplace aujourd’hui en fauteuil roulant. J’ai toutefois une très bonne relation avec elle, je comprends ce qu’elle ressent et sa façon de s’exprimer. Les organisations et institutions qui s’engagent pour les personnes handicapées méritent notre respect et notre soutien. Parce que la Fondation MyHandicap s’investit pour les personnes en situation de handicap, je me suis engagée dans le comité de parrainage du projet «Les jeunes s’entraident».

 

 

Marcel Hug, champion mondial et détenteur du record mondial, membre du cadre national des sports en fauteuil roulant de Suisse

En tant que sportif, je me suis toujours fixé des objectifs élevés, que je ne pouvais atteindre qu’après de longues heures d’entraînement et avec une grande rigueur. Les jeunes confrontés à une nouvelle situation de handicap doivent réussir à regarder de l’avant, et ce le plus rapidement possible. Ils ont besoin de nouveaux objectifs afin de retrouver un sens à leur vie. Le projet «Les jeunes s’entraident» intervient pour aider des enfants ou adolescents en situation de handicap à se fixer de nouveaux objectifs et à se familiariser avec leur nouveau quotidien.

 

 

Ariella Kaeslin, championne européenne, vice-championne du monde en gymnastique artistique, élue sportive suisse de l’année à trois reprises

Je m’engage pour le projet «Les jeunes s’entraident» parce que les jeunes représentent notre avenir. Après un accident tragique, il est important de regarder de l’avant le plus rapidement possible et de croire en soi. Les jeunes ayant déjà vécu une telle expérience sont les mieux placés pour aider d’autres jeunes se retrouvant en situation de handicap. Ils savent de quoi ils parlent, car ils ont déjà vécu une expérience similaire.

Fabian Schär, footballer suisse et Rookie of the Year 2013

Le projet «Les jeunes s’entraident» est une initiative fantastique. Lorsque des jeunes prennent des responsabilités pour aider d’autres jeunes, cela démontre une grande maturité. A mes yeux, pour avancer dans la vie et atteindre ses objectifs, il est essentiel d’avoir une attitude positive. Une grande détermination et la conviction que tout ira pour le mieux sont les meilleurs outils pour y parvenir.

 

 

Prof. Nils Jent et Regula Dietsche, Center for Disability and Integration, Université de Saint-Gall

L’intégration et la prise en compte de personnes handicapées dans les processus reliés au travail et au sein de notre société sont très rentables pour tous. Depuis bientôt trois ans, nous effectuons nos recherches au sein d’une équipe qui comporte des personnes handicapées et non-handicapées. La valeur additionnelle qui en résulte est très significative pour les deux côtés. Nous souhaitons que le plus grand nombre de personnes possible puissent faire une telle expérience. Une gestion efficace des ressources, ainsi qu’une attention soutenue à l’égard des collègues, permettent de libérer d’importantes possibilités. Ainsi, nous pouvons mettre en pratique ce que d’autres considèrent comme impossible à réaliser.