Les jeunes s'entraident

En collaboration avec la Fondation Paul Peter Alden et le programme d’encouragement de l’enfance et de la jeunesse du canton de Saint-Gall, la Fondation MyHandicap a mis sur pied le projet «Les jeunes s’entraident».

 

Ce projet a pour objectif de redonner courage aux enfants ou jeunes personnes qui se retrouvent dans une situation de handicap, et de leur faire voir qu’il est possible de profiter de la vie, même avec un handicap ou une maladie grave. Un tel objectif peut être favorisé par un partage d’expérience entre des jeunes personnes ayant vécu des événements similaires.

Se retrouver dans une situation de handicap, sans y être préparé, représente un défi de taille. Un accompagnant est la personne idéale pour répondre aux questions et partager les expériences ; un tel soutien peut permettre à une jeune personne handicapée de traverser cette épreuve, de surmonter les défis, et de regagner son autonomie.

De jeunes personnes handicapées offrent leur soutien

Après avoir vécu un événement éprouvant, tel qu’un handicap ou une maladie, la joie de vivre et l’estime de soi en souffrent souvent. Un sentiment d’impuissance vient souvent s’ajouter à des sentiments de culpabilité, de colère, de honte ou de tristesse.

Grâce à son projet, MyHandicap permet à des enfants ou adolescents de reprendre courage et de bénéficier de l’expérience de jeunes personnes ayant vécu une expérience similaire.

Accompagnement par MyHandicap

MyHandicap offre un suivi aux jeunes accompagnants qui souhaitent apporter leur soutien et partager leur expérience. Simon Müller, directeur du projet «Les jeunes s’entraident», offre son aide et apporte un encadrement aux personnes souhaitant participer au projet.

Simon Müller, ayant lui-même vécu un coup du destin, a déjà travaillé comme animateur jeunesse et connaît très bien le monde des jeunes. Il offre son soutien aux jeunes accompagnants tout en leur donnant confiance. En tant qu’interlocuteur direct, il répond à toutes les questions concernant le projet.

 

 

Déroulement d’une intervention

Dès qu’un jeune manifeste le souhait de rencontrer un accompagnant, MyHandicap trouve la personne pouvant répondre à cette demande. MyHandicap se charge également d’organiser la rencontre et veille à trouver un lieu où celle-ci peut se dérouler.

La rencontre peut avoir lieu dans une clinique ou un hôpital, ou encore au domicile de la personne accompagnée ou tout autre lieu jugé propice à une telle rencontre. La mission de l’accompagnant consiste exclusivement à communiquer une attitude positive et à consolider le sentiment de confiance et d’estime de soi. Selon les besoins, les parents (ou tuteurs légaux) peuvent également assister à la rencontre.

Toute personne souhaitant participer au projet « Les jeunes s’entraident » est invitée à contacter Simon Müller par courriel.