Comment s’inscrire auprès de l’AI

Page de calendrier (Photo: JMG/pixelio.de)
De longues semaines peuvent s’écouler avant de recevoir une réponse. (Photo: JMG/pixelio.de)

Il est possible, lorsqu’on se trouve en situation de handicap, de toucher des prestations de l’AI (assurance-invalidité). Voyez ici comment entreprendre les démarches.

Financement de mon ordinateur, soutien financier de mes études ? Rente AI, allocation pour impotent ? Lorsque se présente une situation de handicap, comment entreprendre les démarches auprès de l’AI ?

Première inscription

Si vous constatez une diminution de vos capacités, il est important de consulter un médecin (si vous bénéficiez du modèle de médecin de famille, celui-ci vous recommandera à un spécialiste). Votre médecin vous informera sur les possibilités à votre disposition, dans le cas ou les contraintes soient de longue durée.

Vous pouvez bien sûr vous inscrire vous-même auprès de l’AI, il serait toutefois souhaitable d’être du même avis que votre médecin. Si celui-ci considère que l’inscription est inutile et qu’il en fait part à l’AI, il est fort probable que votre requête soit refusée. En cas de désaccord, il est possible de demander l’avis d’un autre médecin.

Avant de pouvoir toucher des prestations, il est nécessaire d’entreprendre les démarches soi-même ; une telle démarche n’est pas automatique et est souvent initiée sur recommandation du médecin. L’inscription est assez facile ; il suffit de remplir un questionnaire et d’y joindre tous les documents requis. Dans le cas où il manquerait des documents, il se peut que votre demande soit rejetée.

Inscription d’un enfant

Un enfant handicapé sera inscrit par ses parents. Pou ce faire, il faut remplir le formulaire suivant: Demande de prestation pour mineurs : contributions d’assistance.

Assistance pour impotents

Pour bénéficier de l’assistance pour impotents, il est nécessaire de résider en Suisse. En outre, cette situation ne doit pas être temporaire ou pouvoir être interrompue avant un an. Les bénéficiaires d’une assurance-accident ou d’une assurance militaire ne peuvent bénéficier d’une rente d’assistance pour impotents de l’AI.

L’AI considère comme impotente toute personne, mineure ou adulte, qui doit en tout temps être assistée pour l’exécution de tâches quotidiennes (telles que s’habiller ou se déshabiller, l’hygiène, l’alimentation, les déplacements, les besoins personnels etc.).

Formulaires à remplir :
Demande de prestations AI pour adultes: Allocation pour impotent AI   
Demande pour mineurs: Allocation pour impotent AI

Demande de prestations

Veuillez prendre note que, même si vous étiez inscrits lorsque vous étiez enfant, vous devez vous inscrire à nouveau après dès l’âge de vingt ans. Vous devez alors remplir le formulaire :
Demande de prestations AI pour adultes: Réadaptation professionnelle/Rente

ou encore : Demande de prestations AI pour adultes: Moyens auxiliaires

Le bon moment pour faire une demande pour une rente

Le droit à percevoir une rente commence après au moins une période d’attente d’un an. Pendant cette période, l’incapacité de travail doit être équivalente à au moins 40%. A la suite de ce délai, cette incapacité doit pouvoir être démontrée dans au moins la même mesure. Le moment opportun pour déposer une demande se situe entre le sixième et le huitième mois après le début de l’incapacité.

Il n’est pas possible de s’inscrire « en prévoyance ». Une demande d’inscription sans handicap ou attestation médicale sera simplement rejetée.  

Une incapacité de travail n’équivaut pas à une incapacité de gain

L’AI fait une distinction entre l’incapacité de travail et l’incapacité de gain ; en effet, une incapacité de travail signifie que la personne assurée ne peut plus exercer son métier ou accomplir ses travaux habituels en raison d'une atteinte à sa santé. Le degré de l'incapacité de travail est déterminé par le médecin.

Une incapacité de gain signifie que la personne assurée, à la suite d'une atteinte à la santé, est dans l’impossibilité d'exercer une activité lucrative sur tout le marché du travail. Le degré d'invalidité est déterminé exclusivement d'après l'incapacité de gain par l'Office AI.

Cela peut être long…

Après avoir fait parvenir les formulaires de demande, il peut s’écouler de longues semaines. N’oubliez pas que des personnes, et non des machines, effectuent ce travail. Vous pouvez, bien entendu, prendre contact par téléphone ou par courriel, pour vous informer du statut de votre demande ou pour savoir si d’autres documents sont nécessaires.  

En ce qui concerne les prestations en nature (moyens auxiliaires, mesures professionnelles), le processus de décision peut durer de trois à neuf mois. Pour les rentes, cela peut aller de six à 24 mois.

Demande refusée, que faire ?

Après un examen de votre demande, vous recevrez une réponse provisoire. Même si celle-ci est négative et la demande est (provisoirement) refusée, ne vous laissez pas décourager. Vous pouvez faire recours dans un délai de 30 jours.

Avant de faire recours, il peut aussi être utile de prendre contact avec la personne qui a traité votre demande. N’hésitez pas à lui demander pour quelles raisons votre demande a été refusée. Les raisons du refus sont toujours mentionnées sur le document, mais un contact personnel peut s’avérer fructueux. Il est parfois nécessaire de faire plus d’un recours. Demandez conseil à votre médecin ou fournisseur de moyens auxiliaires, à savoir s’ils vous encouragent à porter recours.

Vous trouverez ici tous les formulaires de demande de prestations de l’AI.

Bonne chance dans vos démarches !

 

Texte: M. Plattner-06/2011

Traduction: MyH – 06/2013

Photos: pixelio.de / AI

Vous avez des questions? N'hésitez pas à poser vos questions sur notre forum!